Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Chants arabes du Proche-Orient

Chants arabes du Proche-Orient

Envoyer à un ami Avec un CD

Chants arabes du Proche-Orient

Aïcha Redouane & Habib Yammine

Égypte, Irak, Liban, Syrie : on ne rend que trop rarement compte des singularités artistiques et culturelles de ces pays qui, aujourd’hui, interrogent l’avenir du Proche-Orient. À travers les neuf chants recueillis dans cet ouvrage, les auteurs ont voulu porter un regard original, le témoignage de musiciens sur un patrimoine qui, entre tradition et modernité, reflète une autre réalité du monde arabe.
Accompagné d’un CD enregistré à la Cité de la musique par les auteurs de ce livre et leur ensemble al-Adwâr, cet outil de médiation unique dans le champ francophone permettra au lecteur, d’une part, d’aborder le contexte historique et culturel de l’aire du Machreq, d’autre part, d’assimiler un patrimoine musical à travers différentes étapes d’apprentissage mêlant l’écoute, la pratique et la lecture (en langue arabe, en translittération et en traduction française).

Aïcha Redouane est chanteuse, joueuse de qânûn, compositrice et pédagogue franco-marocaine. Référence de renommée internationale de l’art du maqâm arabe du Proche-Orient, sa palette d’expression englobe également la musique berbère amazigh, le chant classique arabe, le chant lyrique occidental et le jazz. Ses recherches musicales ont été soutenues par le ministère français de la Culture et elle a suivi une formation de cantillation (tajwîd) du Coran auprès de cheikhs au Caire et à Paris.

Habib Yammine  est un percussionniste, ethnomusicologue, compositeur et pédagogue franco-libanais. Auteur d’articles de référence sur la musique arabe, il intervient régulièrement en tant queconférencier en France et à l’étranger. Son expérience de l’enseignement universitaire se conjugue avec l’enseignement des percussions arabes, notamment à la Cité de la musique de Paris. En 1999, ilétait le lauréat du programme Lavoisier du ministère français des Affaires étrangères.

Cofondateurs de l’ensemble al-Adwâr, Habib Yammine et Aïcha Redouane ont revivifié l’école musicale de la Nahda (Mouvement de renaissance culturelle arabe du Proche-Orient) et ont réalisé plusieurs albums. Depuis une vingtaine d’années, ils se consacrent à un travail de fond sur la poésie soufie à travers des compositions originales.

Diversité culturelle et pratique musicale : tel est l’objet de la collection « Traditions chantées », destinée aux pédagogues et amateurs désireux de s’initier à un répertoire musical dans une approche globale, à l’appui de repères linguistiques, historiques et géographiques.

D'autres ouvrages de la collection vous intéressent ? Découvrez-les en cliquant sur Collection : traditions chantées en haut de cette page.