Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Un chant muet

Un chant muet

> musique, signification, déconstruction

Envoyer à un ami

Un chant muet

musique, signification, déconstruction

Raymond Monelle

Le personnage fictionnel du Dr Strabismus entreprend la rédaction d’un nouveau traité général sur la musique. Mais la tendance de la musique à se « déconstruire » d’elle-même, alliée aux mouvements retors de la postmodernité, voue cette entreprise à l’échec. Telle est la parabole qui encadre Un chant muet, une nouvelle approche de la théorie musicale et une interprétation inédite de l’histoire moderne de la musique
occidentale. Ouvrage majeur du musicologue britannique Raymond Monelle, Un chant muet propose une approche inédite, mêlant les théories de la déconstruction (Jacques Derrida) et de la signification (C.S. Peirce, Roland Barthes et Umberto Eco) à l’analyse musicale du répertoire occidental, de Jean Sébastien Bach à Charles Ives. Représentatif de la New Musicology angloaméricaine — dans le droit fil des cultural studies —, l’auteur aborde le fait musical sous un angle résolument « culturel » et dévoile ainsi les tensions sociales et existentielles qui imprègnent la musique classique et romantique.

Raymond Monelle (1937-2010) fut professeur de musicologie à l’université d’Édimbourg. Reconnu internationalement pour ses travaux dans le champ de la sémiotique musicale, il fut également critique pour le quotidien britannique The Independent. Ses publications comptent des ouvrages essentiels, comme Linguistics and Semiotics in Music (1992) et The Musical Topic (2006), ainsi qu’un roman inspiré de la jeunesse du compositeur Alban Berg, Bird in the Apple Tree (2014).

D'autres ouvrages de la collection vous intéressent ? Découvrez-les en cliquant sur Collection : musicologie critique en haut de cette page.

Vous avez aimé, vous aimerez aussi...