Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Aux origines de la guitare : la vihuela de mano

Aux origines de la guitare : la vihuela de mano

> (cahier du musée n°5)

  • 36,00 €
  • disponible
  • Collection : cahiers du musée
  • 96 pages
  • Illustrations 21 couleur - 48 N&B
  • 21 x 29,7 / Broché / 2004 978-2-914147-23-1
  • Commander
Envoyer à un ami

Aux origines de la guitare : la vihuela de mano

(cahier du musée n°5)

Collectif

Inventée en Espagne au XVe siècle, la vihuela de mano est considérée comme l'ancêtre directe de la guitare. Au XVIe siècle, elle fut l'instrument d'une musique originale et raffinée, dont la diffusion, grâce aux tablatures, charma l'Europe entière. Huit études largement illustrées lui sont ici consacrées, dans des champs aussi variés que l'histoire, la musicologie, l'organologie et l'iconographie musicale.

Le sommaire
- L'essor et le déclin de la vihuela (John Griffiths : musicologue)
- L'organologie de la vihuela (Antonio Corona-Alcalde : musicologue, professeur à l'école nationale de musique, université nationale autonome de Mexico)
- Du violero au guitarrero : l'activité de la corporation des violeros de Madrid, ca. 1577-ca. 1801 (Cristina Bordas Ibáñez : musicologue, professeur d'histoire et sciences de la musique à l'université Complutense de Madrid)
- L'iconographie de la vihuela (Florence Gétreau : conservatrice du patrimoine, directrice de l'Institut de recherche sur le patrimoine musical en France)
- Un chef-d'œuvre du XVIe siècle : la vihuela du musée Jacquemart-André (Joël Dugot : conservateur au Musée de la musique de Paris)
- La vihuela anonyme du Musée de la musique de Paris (Carlos González : organologue, luthier)
- Vers une organologie scientifique et prospective : l'exemple des deux vihuelas parisiennes (Stéphane Vaiedelich : responsable du laboratoire du Musée de la musique)
- De la mesure des vihuelas (Javier Martínez González : musicologue, facteur de vihuelas)

D'autres ouvrages de la collection vous intéressent ? Découvrez-les en cliquant sur Collection : cahiers du musée en haut de cette page.