Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Wanda Landowska

Wanda Landowska

> et la renaissance de la musique ancienne

Envoyer à un ami Avec un CD

Wanda Landowska

et la renaissance de la musique ancienne

Sous la direction de Jean-Jacques Eigeldinger

Figure essentielle, unique, dans l’histoire de l’interprétation musicale, et singulièrement dans celle du renouveau du clavecin au XXe siècle, Wanda Landowska a fait l'objet d'un colloque organisé par le Musée de la musique à Paris les 4 et 5 mars 2009. Les textes présentés ici en sont les actes.
Sa trajectoire la relie directement à l’héritage de Chopin, à travers les maîtres de
son enfance en Pologne, pour aboutir au temps des débuts américains dans la facture de clavecin selon des principes historiques. Son nom reste indissolublement
lié au clavecin Pleyel (16 pieds), modèle conçu à partir de ses suggestions, inauguré en 1912, et auquel elle est demeurée fidèle pendant toute sa carrière.
Tempérament artistique fortement trempé, Landowska a mené sa croisade pour le clavecin et la musique ancienne au gré d’un travail proprement titanesque : à la mesure de son pouvoir créateur, de son intelligence, de sa culture et de son énergie. Tout en menant de front une carrière internationale de soliste et de pédagogue, elle a su défendre et illustrer sa cause en usant ingénieusement de ses talents de chercheur, d’écrivain – voire de polémiste – et d’orateur.

Ont collaboré à ce livre, autour de Jean-Jacques Eigeldinger, Jean-Claude Battault, Olivier Baumont, Christiane Becker-Derex, Myriam Chimènes, Alain Délot, Martin Elste, Florence Gétreau, Pierre Goy, Denis Herlin, Daniel Marty, Jean-Michel Nectoux et Bruno Parmiani. Au travers de leurs textes, ils nous donnent à mieux comprendre la renaissance de la musique ancienne à la fin du XIXe siècle et replacent Wanda Landowska au coeur de son temps, abordant le contexte musical, ses collaborations, son influence sur le monde artistique et son rayonnement à travers ses concerts, ses enregistrements et son enseignement.

L’ouvrage est accompagné d’un CD d’archives musicales et d’interviews. Les témoignages touchants de Francis Poulenc ou encore les enregistrements des sonates de Scarlatti sous les tirs de la DCA anglaise nous révèlent la personnalité singulière de cette musicienne d’exception.

D'autres ouvrages de la collection vous intéressent ? Découvrez-les en cliquant sur Collection : cahiers du musée en haut de cette page.